Actualités

Le garde des Sceaux lance une « mission » flash en accord avec le CIP

Dans le cadre du lancement de la mission « flash », récemment annoncé par le garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti, les CIP proposeront des rendez-vous gratuits et confidentiels à destination des chefs d’entreprise en difficulté.

Le ministre de la Justice et garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti lance une mission « flash », menée en partenariat avec les Centres d’information sur la prévention (CIP), qui vise à accélérer et rendre plus efficace la détection des entreprises en difficulté et qui prendra la forme de rendez-vous gratuits et confidentiels menés avec un trio d’experts : expert-comptable, avocat et ancien juge.

L’objectif est d’éviter d’engorger les tribunaux de commerce avec de plus en plus de liquidations sèches grâce à une justice commerciale préventive. En effet, malgré la reprise des activités, l’arrêt à venir des mesures d’aides inquiète les chefs d’entreprises et une vague de faillites serait à prévoir à l’automne.

Un accompagnement nécessaire face à un avenir incertain

Dans ce contexte, il est primordial d’accompagner les dirigeants de TPE/PME, artisans, commerçants, professionnels libéraux, en difficulté et de les diriger vers les aides et solutions les plus adaptées à leur situation afin de pallier le non-recours aux procédures par manque d’information ou par peur de contact avec le système judiciaire. Les procédures de prévention (mandat ad hoc et conciliation) qui font leurs preuves avec les grandes entreprises pourraient, par ailleurs, être adaptées aux TPE.

Les CIP invitent les dirigeantes et dirigeants en difficulté à s’appuyer sur leur dispositif, les Entretiens du Jeudi, des rendez-vous gratuits et confidentiels avec un trio de bénévoles, expert-comptable/commissaire aux comptes, avocat et ancien juge du Tribunal de commerce, qui permet d’être écouté et orienté.

Par ailleurs, en formant ses experts bénévoles, depuis 2016, à la détection de la détresse psychologique des dirigeants qu’il reçoit, le CIP est également présent sur les plans humain et psychologique, par un soutien psychologique gratuit pour le dirigeant s’il en est d’accord. Il s’agit de prévenir des problèmes tels que le burn-out ou encore les crises suicidaires en détectant la souffrance morale aigüe.


Laisser une réponse

Aller à la barre d’outils